Comment fabriquer sa planche de surf ?

Par Sophie Benoiton, le 30 Décembre 2018​

Comment fabriquer sa planche de surf ?

Dans le monde du surf, faire une planche de surf porte un nom, c’est « shaper une planche de surf ». Shaper est une profession, ce métier s’appelle shapeur.

Shaper soi-même sa planche de surf est le meilleur moyen d’adopter l’esprit du surfeur, c’est comprendre les gestes et la philosophie du surf. Et qui plus est, faire sa planche soi-même est plus motivant pour apprendre le surf, c’est plus personnel.

Outils à utiliser

Comme pour toute construction, certains outils et matériaux sont nécessaires pour aboutir à un bon résultat.    

Donc pour la construction de cette planche vous devrez réunir le matériel suivant: 

  • un pain de mousse en polyuréthane
  • de la résine

Et en ce qui concerne les outils, il faudra:

  • une scie
  • une ponceuse
  • des feuilles en papier de verre
  • une cale
  • un rabot
  • une équerre

En complément de tout ça, vous pouvez aussi prévoir quelques protections où éléments pratiques comme:

  • un casque de protection
  • un bleu de travail/ combinaison
  • un lieu de travail au calme

1- Réalisation du patron

Le patron est une étape importante de la fabrication d’une planche, car c’est lui qui va déterminer quel type de planche vous faites.

Pour le réaliser rien de plus simple, il vous suffit de visualiser le type de planche que vous voulez et d’en dessiner la moitié sur du contreplaqué, avec l’équerre et de la découper à la scie. 

2-Naissance de la planche

Une fois le patron réalisé, il n’y a plus qu’à l’utiliser pour créer sa planche.

Pour cela, vous devez sculpter la forme globale de votre planche à l’aide du rabot dans le pain de mousse. Après cela, vous devez à l’aide d’une scie et de votre patron sculpter plus en détail votre planche.

Et voilà vous avez votre planche, mais le travail n’est pas encore fini, il faut encore shaper cette planche.

3- Finitions

Les finitions de votre planche sont les dernières étapes qui donneront à votre planche sa forme définitive, donc une concentration optimale est conseillée. 

Pour cela il faut vous munir de la ponceuse afin de lisser le rocker et le dessous de la planche. Puis vous devez  travailler le rail à l’aide des feuilles en papier de verre et de l’équerre pour être précis.

Maintenant la forme de votre planche est finie, il ne vous reste que le glaçage de la planche et ce sera fini !

4-Application de la résine

La dernière partie de cette article est le glaçage. Celui-ci sert à rendre la planche résistante à l’eau de mer et c’est aussi après cette étape que vous pourrez personnaliser votre planche en la décorant ou en lui appliquant un certain design.

Le glaçage consiste à placer sur le pain en mousse un tissu en fibre de verre et de l’imprégner avec une résine, d’époxy ou de polyester. Durant le processus il est recommandé de porter des gants en latex ou en nitrile pour protéger vos mains. En premier il faut déposer le tissu en fibre de verre sur la mousse en suivant l’outline, puis en en laissant dépasser le tissu de 5 cm sur les rails pour les envelopper plus tard. Pour cela, il est nécessaire d’utiliser de bons ciseaux pour ne pas effilocher le tissu en fibre de verre.

Maintenant il faut imprégner le tissu de verre avec de la résine. Pour cela il faut répandre de la résine sur la planche et l’étaler avec une raclette, jusqu’à ce que la résine devienne transparente sans laisser un surplus de résine. Il faut laisser la résine couler sur la fibre de verre qui dépasse pour l’imprégner elle aussi.

Maintenant que toute la fibre de verre est imprégnée vous devez rabattre le tissu avec la raclette pour envelopper les rails, en prenant garde de ne pas effilocher le tissu. Puis il faut attendre que la résine sèche, en général le temps de séchage varie en fonction de la température mais elle dépend aussi de la résine utilisée. Ce qui fait une moyenne de 10 à 30 minutes.

Pour finir cet étape du glaçage , il ne vous reste plus qu’à poncer la résine pour avoir une surface lisse sur la planche.

Pour cela il faut utiliser une ponceuse rotative et des disques de ponçage. Tout d’abord vous devez utiliser un grain de 80 pour éliminer les irrégularités de la planche. Une fois fait, il faudra poncer successivement à un grain de 120, 180, 240, 360 pour finir par le plus fin à 500.

En ce qui concerne les rails il vaut mieux les poncer à la main pour éviter d’atteindre la fibre de verre, car vous devez seulement poncer la résine, il ne faut jamais atteindre la fibre de verre.

Et voilà mon article se termine là, alors si vous avez des conseils ou des commentaires, je vous invite à les laisser dans notre espace « Contact ».