Entretenir son matériel. Un BASIQUE !

Par Sophie Benoiton, le 30 Décembre 2018​

Entretenir son matériel. Un BASIQUE !

Comme pour tout, prendre soin de son matériel est un incontournable pour rallonger sa longévité et donc éviter des frais supplémentaires et une réadaptation à une nouvelle planche par exemple.

Dans cet article vous trouverez des conseils et des bonnes pratiques pour préserver votre matériel des effets du temps.

D’abord la base des bases, la Planche

Surfer sans planche est difficile d’après ce qu’on m’a dit, vous êtes d’accord ? Mais cette planche a besoin d’attention, pas comme un enfant mais presque.

La Wax :

La wax est un indispensable pour tout surfeur aussi inexpérimenté soit-il. Elle permet de rester stable sur sa planche quand vous ridez et permet de ne pas glisser. Il existe 5 types de wax en fonction de la température de l’eau où vous surfez. Plus l’eau est chaude plus la wax est rigide afin de ne pas fondre.

Si vous utilisez régulièrement votre planche et donc la wax, avec le temps une couche de wax noircie va se former sur votre planche est donc dissimuler les éventuels coups sur la planche et l’alourdir. Il est préférable de déwaxer régulièrement sa planche.

Rien de plus simple, il suffit de suivre les étapes suivantes :

  • Faites fondre la wax en mettant la planche au soleil ou avec un sèche-cheveux ;
  • Prenez un peigne ou une carte bancaire et gratter la wax restante sur la planche ;
  • Utiliser un chiffon et de l’essence F pour nettoyer les résidus de wax sur la planche ;
  • Rincer la planche de surf avec de l’eau savonneuse.

Le Pad :

Après un certain temps d’utilisation le pad ou le grip peut se détériorer, c’est pour cela qu’il faut le renouveler régulièrement.

En ce qui concerne le pad il vous faut juste suivre la même procédure que ci-dessus, mais à la différence, il ne faudra pas vous attendre à récupérer votre pad en un seul morceau, vous devrez en acheter un autre.

Le Stockage de la planche :

A chaque utilisation votre planche s’abîme, il y a donc quelques précautions à prendre avant de la ranger pour la prochaine session.

Tout d’abord, après chaque utilisation, il faut rincer abondamment votre planche de surf pour enlever tout le sable qui a pu s’incruster. Cette étape permet de surfer plus sereinement à la prochaine session.

Après il faut sécher votre planche avec un chiffon et surtout ne pas la laisser sécher au soleil, il est le plus grand ennemi des planches car la chaleur fait jaunir le pain de mousse de la planche.

Et enfin, il faut glisser la planche dans sa housse anti-UV à la fois pour la protéger du soleil mais aussi des coups que la planche pourrait subir durant le transport.

Quand vous rentrez chez vous, il est préférable d’entreposer votre planche sur un rack de surf en protégeant le tail avec de la mousse Eva ou de la moquette. Et pour plus de sécurité, vous pouvez protéger les rails avec une bande autocollante renforcée qui s’étend du nose jusqu’au tail de chez « RailSaver ».

La combinaison

La combinaison est très recommandée en surf afin de préserver son corps des rayons UV, de la température en hiver et de l’eau de la mer. Une combinaison de surf ou de glisse est fabriquée avec du néoprène, une matière résistante à l’eau de mer et au chlore

Pour la garder longtemps, il y a quelques précautions à prendre.

L’entretien :

Après chaque session de surf vous devez absolument rincer abondamment votre combinaison car, quand vous ridez, vous transpirez, alors bien nettoyer sa combinaison permet d’éliminer toutes odeurs corporelles et résidus de sable.

Privilégier un rinçage abondant à l’eau douce et tiède en insistant sur les coutures et le zip de la combinaison.

Pour le séchage, il est strictement interdit de la faire sécher en plein soleil, étendez la plutôt à l’ombre, à plat ou sur un étendoir à linge et pas sur un cintre pour ne pas la déformer.

Durant la période où vous ne surfez pas, mettez de préférence votre combinaison dans une penderie sur un cintre adapté anti-plis, pour la conserver en bonne état et éviter les froissements.

Le reste du Matos

Dans l’équipement de surf, il n‘y a pas que la planche et la combinaison, il y a d’autres petits éléments bien utiles pour rider, mais qu’il faut aussi entretenir. En particulier deux, dont il faut prendre soin régulièrement.

Le Leash :

Le leash, c’est le câble qui vous relie à votre planche. Il s’accroche à votre cheville et au tail de votre planche de surf. Il est là pour éviter de devoir nager des kilomètres et des kilomètres pour récupérer votre planche lorsque vous tombez.

Il est important de prendre soin de son leash pour éviter de le perdre durant une session. Pour cela il faut tout d’abord bien rincer les parties velcro et scratch de votre leach pour enlever les grains de sable qui pourraient empêcher la fermeture du leash. Puis ne laissez pas le câble s’enrouler autour de la planche entre chaque session, car il pourrait se déformer et s’enrouler autour de votre cheville et de vos dérives pendant que vous surfez. Le mieux, c’est d’étirer le câble en accrochant le scratch au nose de la planche ou sur un clou accroché au mur quand la planche est sur le rack.

La Housse :

La housse de planche de surf peut servir de moyen de transport comme de moyen de conservation.

Il est conseillé de toujours transporter sa planche de surf anti-UV pour la préserver des rayons du soleil mais surtout parce qu’il est avéré qu’une planche s’abime toujours plus durant le transport que dans l’eau.

Pensez aussi à toujours secouer votre housse avant de mettre la planche dedans pour enlever les grains de sable à l’intérieur qui pourraient causer des microfissures sur votre planche.

Astuces et conseils

Pour conclure, cet article je vous donne quelques petits conseils de rappel, mais quand même importants.

  • Attention au cordon de votre leash, il ne doit pas frotter sur le tail de la planche, cela risquerait de vous faire une jolie surprise !
  • Si vous avez un coup sur votre planche qui prend l’eau, n’attendez pas que cela empire et sortez la de l’eau pour faire sécher votre planche. Utilisez de la résine en kit type Solarez afin de réparer facilement l’impact.    Si ce dernier est trop gros ou trop difficile, allez directement demander conseil à un shaper, il vous aidera ou réparera cela facilement !

Voilà mon article se termine ici, si vous avez des remarques ou des suggestions à proposer, je vous invite à vous rendre à la page contact !